Stomate, ouvre-toi !

05.05.2020

Explication

Si petits et pourtant si importants. Les stomates sont les “bouches” de la plante. Ces microscopiques organes respiratoires situés sous les feuilles assurent les échanges gazeux entre le végétal et le milieu extérieur. Ils sont la voie d’entrée principale pour la fertilisation foliaire.

 

 

Les stimulants naturels OvinAlp

La gamme Kori d’OvinAlp a été conçue en associant le complexe d’acides aminés imis®, premier chélatant à base d’acides aminés bio homologué (n°114-0009) du marché et des nutriments, via des formulations affinées au micron près afin de garantir une pénétration optimale par les stomates des feuilles.

 

     
     

 

Pour aller plus loin

L’avantage principal d’une administration foliaire est un effet très rapide, les nutriments étant immédiatement assimilés par les stomates. Ce sont des pores naturels situés principalement sur l’épiderme de la feuille, qui assurent des échanges gazeux avec le milieu extérieur (respiration, excrétion).

Les stomates jouent également un rôle dans la photosynthèse et la régulation hydrique. Néanmoins, tous les éléments ne pourront pas entrer par les stomates. Seuls les éléments de faible poids moléculaire, tels que certains acides aminés, pourront emprunter cette voie. Une fois dans la cavité sous stomatique, les éléments fertilisants pourront entrer dans les cellules pour y être métabolisés.

La fertilisation foliaire nécessite donc une précision particulièrement avancée. C’est la raison pour laquelle les chercheurs et les techniciens d’OvinAlp travaillent main dans la main pour trouver des solutions de production permettant de fabriquer des produits les plus fins possible.

À la fin de chaque cycle de production de chaque formulation, on applique une filtration systématique. Cette filtration à 130 µm, garantit un niveau de qualité optimale à nos produits. S’ensuit une phase de mélange et d’homogénéisation, via un broyeur liquide de haute technologie qui développe une vitesse de rotation de 20 000 tr/min.

Cet intense effet de cisaillement va réduire la taille des particules en suspension à l’échelle du micron (de 1 à 5 µm). Cette micronisation va permettre une assimilation optimale de la formule. En effet, la taille d’un stomate de feuille étant d’environ 15 µm d’ouverture, l’action du broyeur liquide va améliorer la pénétration de tous les composants de l’engrais foliaire dans les organes de la feuille.

 


Petit guide pratique pour une application foliaire optimale

•    Un taux d’hygrométrie élevé augmente le temps de contact avec la feuille.

•    Des stomates ouverts (2 heures après le lever du soleil) pour un taux de pénétration du fertilisant foliaire proche de 100 %.

•    Plusieurs applications plutôt qu’un surdosage, une nutrition plus étalée dans le temps est plus efficace.

•    Respecter les doses prescrites évite les phénomènes de phytotoxicité.

•    Vérifier la miscibilité des produits avant un mélange et maintenir la bouillie sous agitation continue pendant l’application. Cela évite les inhibitions ou incompatibilités chimiques.
 


 

Télécharger la fiche "Maxime n° 9" au format pdf