Acides aminés, à votre bonne santé !

10.04.2020

Explication

Quand la plante va bien, on peut compter sur des acides aminés. Quand la plante va mal on ne peut compter que sur des acides aminés. Essentiels à la constitution du vivant, ils sont les maillons de la chaîne des protéines. La plante fabrique 18 types d’acides aminés, mais ils peuvent aussi lui être apportés par voie racinaire ou foliaire. Le végétal est capable de les absorber pour les stocker dans les cellules où ils participent à la nutrition, à la croissance, au développement et à la protection de la plante.

 

 

Les stimulants naturels OvinAlp

OvinAlp a conçu des gammes complètes de solutions liquides fertilisantes, appelées aussi stimulants naturels, en associant son savoir-faire organique et les vertus des acides aminés. Nos chercheurs ont créé imis® (homologation n°114-0009), un complexe d’acides aminés sélectionnant 16 des 18 acides aminés essentiels au végétal pour les intégrer dans nos engrais foliaires Kori et nos engrais racinaires Orstim et Dopactif. Pour une synergie entre nutrition, croissance, développement et protection de la plante.

 

 

Pour aller plus loin

Les acides aminés sont indispensables à la nutrition de tout organisme vivant. Ils constituent les unités structurelles des protéines. Ils se retrouvent dans les cellules et les fluides intercellulaires des plantes. Ils jouent un rôle essentiel dans de très nombreux processus physiologiques du végétal.

Les plantes sont capables de fabriquer 18 types d’acides aminés qui leur sont utiles. Ils interviennent par exemple sur les phases de croissance, de développement et de formation des fruits, ou lorsque le gel, la sécheresse ou tout stress abiotique modifient la capacité de synthèse de la plante.

Le service Recherche et Innovation d’OvinAlp a souhaité intégrer 16 de ces 18 types d’acides aminés dans imis®, premier chélatant à base d’acides aminés bio homologué (n°114-0009) du marché. Objectif ? Se rapprocher le plus possible des besoins essentiels du végétal. Ainsi, dans cette sélection exhaustive, on trouve par exemple l’Alanine qui agit sur la vitesse de croissance et stimule la formation de la chlorophylle. Elle stimule le développement des racines et constitue le principal acide aminé de la sève.

L’acide glutamique, également présent, agit sur la croissance végétative jusqu’à la récolte, en favorisant l’assimilation de l’azote inorganique par la plante. Il est nécessaire à la fabrication de la Proline par la plante, même si elle est présente dans imis®. La Proline joue un rôle fondamental sur la gestion de l’eau. Elle stabilise les parois cellulaires, assure le maintien de la fonctionnalité des protéines (conformation), assure l’équilibre en ions dans la cellule, c’est ce qu’on appelle l’osmoprotection. Elle permet une résistance aux conditions extrêmes comme la chaleur, le froid, la sécheresse, la salinité.

En apportant 16 de ces 18 acides aminés, imis® permet à la plante d’améliorer ses performances de développement et de croissance, tout en renforçant ses réflexes d’autodéfense.

 


Petit guide pratique pour une application foliaire optimale

•    Un taux d’hygrométrie élevé augmente le temps de contact avec la feuille.

•    Des stomates ouverts (2 heures après le lever du soleil) pour un taux de pénétration du fertilisant foliaire proche de 100 %.

•    Plusieurs applications plutôt qu’un surdosage, une nutrition plus étalée dans le temps est plus efficace.

•    Respecter les doses prescrites évite les phénomènes de phytotoxicité.

•    Vérifier la miscibilité des produits avant un mélange et maintenir la bouillie sous agitation continue pendant l’application. Cela évite les inhibitions ou incompatibilités chimiques.
 


 

Télécharger la fiche "Maxime n° 6" au format pdf