Maximes

Dis-moi ce que tu bois, je te dirai qui tu es !

12.05.2020

Explication
La fertilisation foliaire nécessite une approche pratique suffisamment technique et rigoureuse pour obtenir des résultats. Concentration, nombre d’applications, météo, mélanges… De nombreux facteurs vont conditionner la réussite d’un apport. Cela étant, l’idée directrice est aussi simple qu’elle est compliquée à mettre en œuvre : la plante a besoin d’une nutrition régulière.

> Lire la suite

Stomate, ouvre-toi !

05.05.2020

Explication
Si petits et pourtant si importants. Les stomates sont les “bouches” de la plante. Ces microscopiques organes respiratoires situés sous les feuilles assurent les échanges gazeux entre le végétal et le milieu extérieur. Ils sont la voie d’entrée principale pour la fertilisation foliaire.

> Lire la suite

Elles en veulent !

28.04.2020

Explication
Les solutions de fertilisation foliaire sont des outils complémentaires de nutrition du végétal. On a coutume de les présenter uniquement comme des anti-carentiels, mais ils doivent être intégrés comme des intrants à part entière dans un plan de fertilisation. Ils agissent aussi bien pour soutenir le végétal, que pour corriger une carence ou pour générer une réaction mécanique de la plante.

> Lire la suite

Programmés pour rentrer

17.04.2020

Explication
La chélation est un processus physico-chimique naturel au cours duquel est formé une association de molécules (on parle de complexe). Les acides aminés, éléments constituants du vivant, ont cette capacité à rassembler et enrober les nutriments du végétal. La forme chélatée des nutriments augmente la mobilité des éléments dans la plante et ainsi, favorise leur absorption foliaire.

> Lire la suite

Acides aminés, à votre bonne santé !

10.04.2020

Explication
Quand la plante va bien, on peut compter sur des acides aminés. Quand la plante va mal on ne peut compter que sur des acides aminés. Essentiels à la constitution du vivant, ils sont les maillons de la chaîne des protéines. La plante fabrique 18 types d’acides aminés, mais ils peuvent aussi lui être apportés par voie racinaire ou foliaire. Le végétal est capable de les absorber pour les stocker dans les cellules où ils participent à la nutrition, à la croissance, au développement et à la protection de la plante.

> Lire la suite

Les microbes, c’est la vie !

30.05.2018

Explication
“Très souvent les organismes vivent en symbiose, c’est-à-dire en relations à bénéfices réciproques avec d’autres organismes. Ce qui implique la plupart du temps des microbes.” dixit le professeur Marc-André Selosse, du Muséum National d’Histoire Naturelle, spécialiste international en microbiologie, qui a réalisé une étude inédite sur la biodiversité d’Ov.
Ces microbes sont essentiels pour le végétal.

> Lire la suite

Avec des minéraux concentrés, face à gel et sécheresse, l’addition sera moins salée !

23.05.2018

Explication
L’augmentation de la pression osmotique, autrement dit la concentration des minéraux, à l’intérieur
du végétal, abaisse le point de congélation des tissus et limite l’évaporation passive de l’eau. Cela permet ainsi de diminuer les stress dus au gel et d’améliorer la résistance à la sécheresse.

> Lire la suite

Potassium et calcium donnent des grappes au summum !

16.05.2018

Explication
Une forte activité microbiologique dans le sol aura un impact certain sur le rendement.
Les interactions entre la biodiversité et les éléments minéraux (azote, phosphore, potassium et calcium) dans les pétioles renforcent cette dynamique.

> Lire la suite

Ne pas nourrir le sol avant plantation, c’est se tirer une balle dans le pied !

09.05.2018

Explication
Le végétal a besoin d’un sol équilibré en minéraux, en pH, en matière organique et en eau. Cet équilibre dépend d’une vie microbienne dynamique. Elle va participer à dégrader les micro-éléments et les rendre disponibles pour la plante. La transformation par les micro-organismes des minéraux en fraction assimilable conditionne fortement la réussite d’une plantation.

> Lire la suite

Offrir à la vigne de l’azote sans potasse, c’est donner du pain à qui meurt de soif !

21.04.2018

Explication
Un sol avec une bonne concentration en potasse peut garantir une forte absorption de l’azote par le végétal, à condition que cette potasse soit disponible. L’absorption peut augmenter de 20 %. De même, la biodiversité du sol joue également un rôle important dans la présence de cet élément primordial dans les pétioles.

> Lire la suite